Québec, le 30 novembre – Myni, une entreprise pionnière en produits nettoyants écologiques pour le corps et la maison, annonce avec fierté la conclusion d’une importante ronde de financement qui s’élève à 2,8 M$. Cette réussite marque une étape significative dans sa quête de révolutionner l’industrie des produits de nettoyage et de soins personnels.

Myni propose une approche doublement bénéfique pour l’environnement avec ses produits innovants : des solutions nettoyantes pour la maison et pour le corps, sous forme de concentrés en poudre et pastilles, élaborées avec des ingrédients sains. La formule concentrée exempte d’ingrédients toxiques réduit considérablement la dépendance aux emballages plastiques à usage unique, tout en favorisant une expérience respectueuse de la planète et de la santé des utilisateurs. Les produits concurrents sont composés d’eau à plus de 90%, ce qui génère de grandes quantités d’emballages.

« Ce financement nous permettra d’accélérer notre engagement envers l’environnement en continuant à développer et à promouvoir notre gamme innovante de produits », se réjouit Marie-Hélène David, présidente de Myni.

Myni a été lancée en avril 2020 lorsque la comptable Marie-Hélène David a pris conscience de l’effet corrosif des produits nettoyants à l’occasion d’un bris de tuyauterie. La jeune maman s’est mise en quête de solutions durables et dirige aujourd’hui une usine de fabrication à Québec, qui fait travailler 25 personnes.

« Nos produits, d’abord offerts en ligne, sont maintenant disponibles chez plus de 1000 détaillants au Québec et aux États-Unis. On les veut accessibles : ils sont souvent moins chers que les solutions courantes et tout aussi efficaces, à la différence qu’ils sont bons pour l’environnement et la santé, » indique la jeune entrepreneure.

Du soutien financier pour révolutionner l’industrie

Cette deuxième ronde de financement a été menée par Anges Québec, AQC Capital et Accelia Capital, trois acteurs clés du capital de risque au Québec, auxquels s’ajoute le gouvernement du Québec, à travers son programme Impulsion PME, et ACET Capital.

Le montant de 2,8 M$ témoigne de la confiance des investisseurs envers la vision et le potentiel de Myni pour redéfinir les normes de l’industrie des soins personnels et des produits nettoyants.

Citations

« Notre gouvernement appuie les projets qui, comme celui de Myni, offrent une option locale aux consommateurs québécois tout en les aidant à réduire leur empreinte environnementale. Grâce au programme Impulsion PME, notre gouvernement permet à de jeunes entreprises d’aller de l’avant avec des initiatives ayant des retombées positives sur notre façon de consommer. » – Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable

du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal